Historique

Historique du site

En 1806, Antoine GAPP, un prêtre lorrain, fonde la Congrégation de Soeurs de la Providence de Saint-André pour l'instruction des jeunes filles et le soin des malades.

 Ayant découvert l'ignorance de Dieu, l'abolition de toute pratique religieuse, le désoeuvrement des enfants abandonnés à eux-mêmes, autant de maux engendrés par la tourmente révolutionnaire, il achète une maison au toit de chaume, à Hottviller en 1803, pour y installer une école de filles. Il est persuadé que "les jeunes filles bien élevées seront de bonnes mères de famille.Quand les mères de famille ont de la religion et de la vertu, les familles seront toujours bien surveillées, bien dirigées."

En 1839, le Couvent de Forbach, trop éloigné de la ville épiscopale et ne suffisant pas pour contenir les membres de la Communauté, fut converti en Maison de retraite pour les Soeurs. Pour la nouvelle implantation ( ou pour le transfert ) de la Maison-Mère, le choix se porte sur Peltre qui offre une belle propriété proche de l'évêché. Le pensionnat y fut installé dès 1840 et les bâtiments furent occupés par le Lycée et l'enseignement supérieur jusqu'en juin 2014.